PINGDOM_CANARY_STRING
comment créer un storyboard

Comment créer un storyboard

Temps de lecture : environ 7 min

Certaines des œuvres les plus remarquables de la littérature et de la télévision ont des intrigues complexes qui laissent l’esprit perplexe. Prenez la série télévisée Game of Thrones, par exemple, qui s’est étalée sur 8 saisons et comportait pas moins de 52 personnages essentiels. Ou encore Le Seigneur des anneaux, une intrigue si riche que son auteur, J.R.R. Tolkien, a consacré un livre entier à la seule généalogie de ses personnages. Lorsqu’on aborde des œuvres complexes, il est quasiment impossible de garder en tête tous les détails. 

Petit secret : aucun scénariste ou réalisateur ne conserve des intrigues colossales dans sa tête. Tout est écrit. La créativité a besoin d’organisation pour s’exprimer au maximum, même si cela peut paraître contre-intuitif. Si vous êtes concepteur UX ou chef de produit et que vous souhaitez mieux comprendre vos clients et concevoir des expériences exceptionnelles, vous constaterez qu’en adoptant les méthodes des visionnaires à succès, vous obtiendrez des résultats tout aussi excellents. 

L’outil le plus couramment utilisé par ces créateurs de génie est le storyboarding. 

Nous allons découvrir ensemble ce qui fait d’une technique principalement utilisée dans le cinéma, la télévision et l’écriture un atout exceptionnel pour créer des produits extraordinaires.

Qu’est-ce qu’un storyboard ? 

Un storyboard est une décomposition plan par plan de chaque étape de l’intrigue. Le résultat final ressemble à une bande dessinée, sans les dialogues. Il s’agit d’une représentation visuelle d’un parcours. Il contient souvent des notes sur chaque phase de celui-ci pour accompagner les différentes illustrations du storyboard. 

Pourquoi utiliser les storyboards dans la conception UX

Le storyboarding rend le parcours utilisateur réel. Voici pourquoi c’est important :

Les storyboards vous permettent d’illustrer une présentation

Il est beaucoup plus facile de montrer une photo d’un crocodile que d’essayer d’expliquer à quoi ressemble l’animal. De même, il est beaucoup plus facile de montrer comment un utilisateur interagira avec votre produit que de simplement le décrire. C’est une façon plus rapide et plus efficace de présenter l’information, qui devient ainsi plus facile à assimiler.

Chacun peut voir votre vision

Lorsque de grandes équipes travaillent sur le même projet ou produit, il est difficile pour tout le monde d’avoir la même vision. À moins, bien sûr, que vous ne leur montriez cette vision. Lorsque vous utilisez un storyboard, le risque de malentendu ou d’interprétation individuelle est réduit. Vous consacrez ainsi moins de temps à expliquer et plus de temps à créer. 

Les storyboards vous aident à obtenir l’adhésion des parties prenantes

Ce n’est pas pour rien que les émissions de décoration intérieure utilisent des modèles 3D pour présenter leurs idées aux propriétaires : c’est une chose de dire que l’on va abattre le mur entre le salon et la salle à manger et c’en est une autre de montrer la rénovation une fois terminée. Il en va de même avec les parties prenantes. Vous pouvez expliquer pendant des heures le nouveau processus de paiement, ou présenter simplement quelques illustrations. Lorsque les parties prenantes voient vos idées en action, elles sont plus enclines à donner leur accord et à consacrer leurs ressources pour vous aider.

Repérez les erreurs à l’avance

Le storyboarding vous permet de repérer rapidement les défauts de votre conception. Vous pouvez les corriger sur papier bien avant d’avoir à les corriger dans le produit, ce qui signifie un gain de temps et d’argent.

Comment réaliser un storyboard

Maintenant que vous êtes convaincu que le storyboarding est une excellente idée, voici comment créer le vôtre :

1. Analyser vos données

Vous avez probablement déjà réalisé un certain nombre de recherches sur votre produit, notamment par le biais de groupes de discussion, d’entretiens avec les clients et de sondages. C’est sur ces données que vous vous appuierez lorsque vous commencerez votre storyboard plutôt que de vous fier à des hypothèses.

2. Choisir un cas d’utilisation précis

Différents types d’utilisateurs interagiront avec votre produit de différentes manières. Pour votre storyboard, concentrez-vous sur un seul cas d’utilisation et un seul parcours utilisateur à la fois. Il n’y a pas de limite au nombre de storyboards que vous pouvez créer. Si vous voulez créer un storyboard pour chaque cas d’utilisation, faites-le.

3. Expliquer votre personnage

Qui utilise le produit ? Quel type de solution le client recherche-t-il ? En élaborant des personas utilisateur qui correspondent à la réalité, il est plus facile de créer un storyboard crédible qui résout de vrais problèmes.

4. Énumérer les points de contact importants

Certains préfèrent dresser la liste de tous les points d’interaction, mais si vous commencez par les points de contact importants, ils vous aideront à guider le reste de votre parcours utilisateur. Il est préférable de commencer par une liste plutôt que de se lancer directement dans le storyboard. Sinon, vous risquez de devoir déplacer des cadres en cours de route. 

5. Montrer le produit en contexte

Imaginons que vous développiez une application de traduction. Dans votre storyboard, vous pourriez montrer un jeune étudiant qui part en voyage au Maroc. Vous pourriez montrer votre personnage en train de faire ses bagages, de se rendre au Maroc, puis de tenter d’acheter quelque chose dans un souk. C’est là que vous montreriez comment ce jeune étudiant utilise votre application pour traduire son échange. Les storyboards racontent une histoire dans son ensemble afin que vous puissiez voir comment votre produit se comportera dans le monde réel.

comment créer un storyboard

Comment Lucidspark peut vous aider à créer des storyboards

Le plus gros inconvénient des storyboards est sans doute le fait que, jusqu’à présent, ils étaient le plus souvent réalisés au crayon et sur papier. En cas d’erreur, il fallait effacer et tout recommencer. Si vous avez déjà essayé de créer un storyboard à l’aide d’un logiciel rudimentaire, vous avez sans doute remarqué que la plupart d’entre eux sont peu pratiques, qu’ils nécessitent un apprentissage laborieux et ne proposent aucune option de partage facile. 

Lucidspark est différent. Voici les raisons pour lesquelles il constitue un excellent choix pour les storyboards UX :

Facilite la prise en main 

Lucidspark vous accompagne dans le processus de storyboarding grâce à son modèle de storyboard facile à utiliser. Réorganisez facilement vos idées, enregistrez automatiquement votre travail et évitez toute frustration.

Libère la créativité

Lucidspark ne fait pas obstacle à la créativité : il la favorise. Souvent, les concepteurs passent beaucoup de temps à faire fonctionner correctement leur logiciel plutôt que de se concentrer sur l’idéation. Avec Lucidspark, la documentation de votre storyboard se fait de manière intuitive et harmonieuse grâce à des fonctionnalités telles que les post-its en ligne et le dessin à main levée.

comment créer un storyboard

Offre un espace de travail réellement collaboratif

Parvenir à coordonner les équipes distantes et dispersées peut s’avérer difficile. Lorsque vous réalisez un storyboard dans Lucidspark, les autres membres de l’équipe peuvent apporter leurs idées en temps réel. De plus, vous avez la possibilité de communiquer directement dans l’éditeur grâce aux commentaires, aux @mentions et au chat. Collaborer sur un storyboard devient facile et amusant, tout en renforçant le sens de la responsabilité. Cette façon de créer un storyboard en temps réel permet de s’assurer que tous les participants comprennent la vision globale.

Vous pouvez également présenter une première version de votre storyboard à votre équipe et lui demander de trouver comment améliorer l’expérience utilisateur de manière créative. Reprenons l’exemple de l’application de traduction mentionné précédemment. Cette application pourrait aussi être utilisée comme convertisseur de devises par exemple. Les storyboards rendent votre produit réel, ce qui permet à votre équipe de faire preuve d’innovation.

Accompagne votre projet de l’idéation à la réalisation

Une fois que votre storyboard est prêt, vous pouvez créer une carte de récit utilisateur ainsi que les autres ressources qui vous permettront de passer à l’action et d’élaborer votre UX. Un storyboard peut même être utilisé pour aider à déterminer les fonctionnalités les plus importantes d’un produit ainsi que les dépendances. Même si le storyboard peut sembler être une étape facultative, placer votre produit et votre parcours utilisateur dans un contexte réel vaut amplement le temps supplémentaire que vous y consacrerez.

illustration of people working together

Maintenant que vous savez comment créer un storyboard, tentez l’expérience en utilisant notre modèle de storyboard dans Lucidspark.

Essayer maintenant

Essayez notre modèle de storyboard dans Lucidspark afin de découvrir comment vous pouvez l’utiliser pour créer votre prochain produit.

Démarrer

À la une

Zoom’s Lucidspark Zoom App integration

Renforcer la collaboration grâce à Lucidspark et Zoom

À propos de Lucidspark

Lucidspark est un tableau blanc virtuel qui vous aide, vous et votre équipe, à collaborer pour mettre en lumière vos meilleures idées. Ses nombreux outils, tels que les post-its ou le dessin à main levée, ainsi que sa zone de travail illimitée, vous permettront de faire émerger vos meilleures idées. Bien entendu, il est entièrement conçu pour la collaboration. C'est un espace libre où les membres de votre équipe peuvent s'échanger des suggestions, développer mutuellement des idées et innover en temps réel.

Développé par les créateurs de Lucidchart, partenaire de confiance de 25 millions d'utilisateurs dans le monde, dont 99 % des entreprises du Fortune 500

Français
EnglishFrançaisDeutsch日本語PortuguêsEspañolNederlandsPусскийItaliano
ConfidentialitéMentions légales
© 2021 Lucid Software Inc.