prise de notes visuelle

La prise de notes visuelle au service de l'enseignement

Temps de lecture : environ 8 min

Pour la plupart des élèves, prendre des notes de manière classique est une activité sans intérêt et mécanique. Comme nous le savons tous, lorsqu’un enseignant donne un cours ou fait une présentation, les élèves remplissent des pages entières de notes.

Et bien que ces notes écrites soient certainement mieux que rien, elles ne constituent pas nécessairement le meilleur moyen pour les élèves de retenir des informations. Trop souvent, ces dernières entrent par une oreille, sont traduites en notes, puis ressortent de l’autre – d’autant plus lorsque les élèves utilisent un ordinateur.

Le problème est simple : la plupart des élèves (et des enseignants) ne savent pas qu’il existe d’autres méthodes pour prendre des notes. En général, soit vous prenez des notes par écrit, soit vous ne faites rien du tout. Cet article est là pour vous aider.

Continuez votre lecture pour découvrir en quoi consiste la prise de note visuelle, les avantages que cela présente pour votre classe et comment vous pouvez la mettre en pratique.

Qu’est-ce que la prise de notes visuelle ?

Lorsque les gens entendent parler de prise de notes visuelle, ils imaginent souvent une page pleine de gribouillis, de croquis ou d’illustrations détaillées : beaucoup d’éléments visuels, avec un minimum d’informations écrites. Cette approche (appelée sketchnoting) relève bien de la prise de notes visuelle, mais elle ne représente qu’une des nombreuses variantes de cette pratique.

La plupart des méthodes de prise de notes et de représentation visuelles combinent des éléments écrits et graphiques pour recueillir des informations de manière organisée, facilement compréhensible et visuellement attrayante. Les connaissances sont généralement structurées selon un format cohérent et logique, tel qu’un tableau ou un diagramme.

L’un des principaux avantages de la prise de notes visuelle est sa flexibilité. Il n’existe aucune règle, alors soyez créatif et trouvez l’équilibre texte/illustrations qui vous convient !

Avantages de la prise de notes visuelle

Nous connaissons tous l’adage « Le mieux est l’ennemi du bien ». Et vous pensez peut-être la même chose de la prise de notes visuelle : pourquoi les étudiants devraient-ils cesser d’utiliser les méthodes classiques si elles ont fonctionné pendant si longtemps ?

Justement parce que ces méthodes ne fonctionnent pas, du moins pas aussi bien qu’elles le pourraient. Et elles ne sont pas adaptées à tous les élèves. Voici trois avantages courants des méthodes de prise de notes et de représentation visuelles :

1. Capter l’attention des élèves : vous pouvez retourner la question dans tous les sens, prendre des notes est intrinsèquement ennuyeux. Rien n’est plus efficace pour endormir un élève qu’une heure de prise de notes classique. La plupart des techniques visuelles, en revanche, obligent votre classe à rester impliquée.

Pour organiser des connaissances sous forme visuelle, les élèves ne peuvent pas se contenter d’écrire mot pour mot ce qu’ils entendent : ils doivent traiter les informations, établir des liens et déterminer où et comment consigner ces données. Cela demande beaucoup plus d’attention et d’implication de la part de chacun.

2. Organisation : lorsque vous devez relire vos notes, il n’y a rien de plus frustrant que de perdre du temps à éplucher toutes vos pages pour retrouver une certaine information. Et lorsque vos notes représentent des pages entières de texte, cela peut prendre un long moment.

Avec des notes visuelles, les informations que vous avez recueillies sont plus faciles à assimiler. Les idées similaires sont souvent regroupées, ce qui simplifie la recherche d’éléments spécifiques et permet d’avoir une vue d’ensemble de vos notes.

3. Mémorisation des informations : vous souvenez-vous de ce dont nous venons de parler ? Trop souvent, les informations présentées en classe entrent par une oreille, sont retranscrites de manière mécanique et sortent directement par l’autre oreille. La prise de notes visuelle nécessite une implication plus importante de la part des élèves, ce qui les aide également à retenir les informations. Établir des liens et réfléchir à un sujet de manière critique font partie intégrante du processus de prise de notes.

Conseils pour la prise de notes visuelle

Alors, à quoi ressemble la prise de notes visuelle en pratique ? Et comment les élèves et les enseignants peuvent-ils profiter au maximum de leurs notes visuelles ?

Vous avez sûrement réalisé au moins une chose : les notes visuelles peuvent être prises à la main ou sur un ordinateur, une tablette ou un autre appareil électronique. Les deux méthodes sont efficaces, mais les outils numériques offrent des avantages supplémentaires, surtout dans un contexte d’apprentissage à distance, asynchrone et hybride.

Lorsque vous créez des notes visuelles, gardez ces conseils à l’esprit :

Ajouter des images : si vous créez vos notes avec un outil numérique, que ce soit sur Lucidspark ou sur une autre plateforme similaire, pensez à inclure des images. Tout type d’éléments visuels, des diagrammes et tableaux aux illustrations de chiffres clés, peut contribuer à améliorer vos notes. Le cerveau traite les images différemment du texte, ce qui signifie que vous pouvez solliciter plusieurs zones en ajoutant des illustrations dans votre processus d’apprentissage.

Utiliser des connecteurs : avec des notes écrites, les liens et associations entre les idées ne sont pas toujours clairs. Grâce aux connecteurs, les notes visuelles permettent de régler facilement ce problème. Il peut suffire de tracer des lignes entre différentes idées et notions connexes, mais vous pouvez aussi opter pour des approches plus élaborées.

Votre capacité à représenter différents types d’associations dans vos notes dépend de la variété de connecteurs que vous ajoutez. Pensez à utiliser des lignes pointillées ou des flèches, et éventuellement à les marquer avec un code couleur.

Varier la mise en forme de votre texte : même dans les notes manuscrites classiques, les élèves changent souvent la taille, la couleur et le style de leur écriture pour indiquer les titres, les sous-titres et autres éléments structurels. Ne perdez pas vos bonnes habitudes lorsque vous passez aux notes visuelles.

Si vous créez des notes visuelles sur support numérique, les possibilités de mise en forme du texte sont illimitées. Ces réglages vous permettront d’organiser plus efficacement vos notes, et par conséquent de les rendre plus lisibles.

Attribuer des codes couleur : la prise de notes classique ne permet pas non plus d’exploiter pleinement les avantages de la couleur. Vous souvenez-vous de votre camarade de troisième qui utilisait des stylos de dix teintes différentes pour organiser ses notes de biologie ? Suivez son exemple. Lorsque vous prenez des notes visuelles, vous pouvez attribuer un code couleur à beaucoup plus de détails que le simple texte. Tous vos éléments, des conteneurs aux post-its en passant par les connecteurs, peuvent disposer d’une couleur attitrée pour améliorer la lisibilité de vos notes.

Techniques de prise de notes visuelle

Chaque technique est un élément de plus dans votre boîte à outils de prise de notes. Plus vous apprendrez de méthodes et maîtriserez leur utilisation, plus vos notes seront efficaces. Quelles que soient les informations enseignées, vous disposerez d’une technique de prise de notes pour les retranscrire de manière organisée et compréhensible.

Voici quatre techniques de prise de notes visuelle parmi les plus courantes :

1. Diagrammes de Venn

Si vous avez déjà dû comparer et opposer des idées, il y a de fortes chances que vous ayez utilisé un diagramme de Venn. Et si ce n’est pas le cas, cela vous aurait probablement aidé. Les diagrammes de Venn sont un moyen simple de noter les différences et les similitudes entre deux éléments (qu’il s’agisse d’idées, de concepts, de personnes, etc).

Dans ce type de diagramme, chacune des idées principales est représentée par un cercle. Ceux-ci se chevauchent et les points de convergence sont inscrits dans la partie commune. Si vous ne voyez pas de quoi il est question, lancez-vous et essayez l’un de nos modèles de diagramme de Venn.

prise de notes visuelle
Exemple de diagramme de Venn (cliquez sur l’image pour le modifier en ligne)

2. Cartes mentales

Les cartes mentales sont souvent utilisées comme technique de brainstorming, mais elles peuvent aussi vous aider à organiser des informations dans vos notes. Dans une carte mentale, l’idée centrale ou principale est placée au centre, avec des branches qui se ramifient vers chaque idée secondaire. Ensuite, ces branches se ramifient elles-mêmes en idées encore plus subtiles, et ainsi de suite.

Pour commencer la vôtre, dessinez un cercle (ou une autre forme) et inscrivez votre idée principale au centre. Au fur et à mesure que vous ajoutez des sous-catégories, dessinez d’autres formes en partant de votre idée principale et reliez-les par des lignes. Sinon, sautez ces étapes manuelles et passez directement à la prise de notes en choisissant un modèle de carte mentale.

prise de notes visuelle
Exemple de carte mentale (cliquez sur l’image pour le modifier en ligne)

3. Cartes conceptuelles

Les cartes conceptuelles ressemblent beaucoup aux cartes mentales. Les informations contenues dans les cartes mentales et les cartes conceptuelles sont structurées de la même manière : une idée principale est placée au centre et des idées secondaires en découlent. La différence principale réside dans les connecteurs.

Contrairement aux cartes mentales qui se contentent d’utiliser des lignes pour relier les idées, les cartes conceptuelles emploient des flèches et des libellés pour représenter les liens entre chaque élément. Vous pouvez également attribuer un code couleur à vos objets, comme dans ce modèle de carte conceptuelle, afin de gagner en clarté et en structure.

prise de notes visuelle
Exemple de carte conceptuelle (cliquez sur l’image pour le modifier en ligne)

4. Logigrammes

Si vous cherchez à documenter un processus dans vos notes, privilégiez un logigramme. Ce type de diagramme utilise différentes formes et flèches pour représenter chaque étape et chaque décision d’un processus. Le choix est simple : commencez votre logigramme à partir de zéro ou utilisez un modèle de logigramme

prise de notes visuelle
Exemple de logigramme (cliquez sur l’image pour le modifier en ligne)

Si cela fait beaucoup de choses à assimiler, rassurez-vous : vous n’êtes pas obligé d’utiliser immédiatement chacune de ces techniques de prise de notes visuelle. Commencez par vous familiariser avec quelques-unes d’entre elles, puis ajoutez-en d’autres à votre boîte à outils au fur et à mesure.

prise de notes visuelle

Que vous soyez enseignant ou élève, profitez au maximum des tableaux blancs pour améliorer votre expérience d’apprentissage.

Démarrer

Que vous soyez enseignant ou élève, profitez au maximum des tableaux blancs pour améliorer votre expérience d’apprentissage.

Démarrer

À la une

Zoom’s Lucidspark Zoom App integration

Renforcer la collaboration grâce à Lucidspark et Zoom

À propos de Lucidspark

Lucidspark est un tableau blanc virtuel qui vous aide, vous et votre équipe, à collaborer pour mettre en lumière vos meilleures idées. Ses nombreux outils, tels que les post-its ou le dessin à main levée, ainsi que sa zone de travail illimitée, vous permettront de faire émerger vos meilleures idées. Bien entendu, il est entièrement conçu pour la collaboration. C'est un espace libre où les membres de votre équipe peuvent s'échanger des suggestions, développer mutuellement des idées et innover en temps réel.

Développé par les créateurs de Lucidchart, partenaire de confiance de plusieurs millions d'utilisateurs dans le monde, dont 99 % des entreprises du Fortune 500.

Démarrer

  • Tarification
  • Individual
  • Team
  • Entreprise
  • Contacter le service commercial
ConfidentialitéMentions légalesCookies

© 2022 Lucid Software Inc.