Culture de l’innovation

Comment créer une culture de l’innovation ?

Temps de lecture : environ 9 min

Comment les entreprises peuvent-elles stimuler la créativité de leurs employés sur la durée ?

Pour les leaders du secteur technologique comme Apple, Alphabet, Microsoft et Samsung, l’innovation sans interruption n’est pas le fruit du hasard. Elle découle d’abord du constat qu’une culture de l’innovation bien rodée est indispensable pour identifier les tendances émergentes et les opportunités commerciales. Et dans un deuxième temps, pour développer ces idées à grande échelle.

Avec une culture de l’innovation bien établie, les entreprises sont en mesure de proposer des services révolutionnaires et d’apporter à leurs produits les améliorations complémentaires que les clients attendent.

Le succès de ce type de culture tient au fait qu’elle s’appuie sur la créativité de chaque employé.

Qu’est-ce qu’une culture de l’innovation ?

Comme nous l’avons vu précédemment, une culture de l’innovation (ou innovation culture en anglais) peut être décrite comme un environnement de travail où la pensée non conventionnelle et la démocratisation des idées sont accueillies à bras ouverts, encouragées et exploitées. Qu’il s’agisse du PDG ou d’un stagiaire d’été, elle sollicite la contribution de chacun.

Dans une organisation innovante, chaque membre de l’équipe est considéré comme capable (et souvent tenu) de faire des suggestions d’amélioration, de formuler spontanément des commentaires et de défendre le changement.

Idéalement, une culture de l’innovation est composée de collaborateurs aux profils variés, issus de tous les horizons. Réunir des employés de différentes disciplines et de différents services pour qu’ils travaillent en équipe peut s’avérer utile pour remettre en question le statu quo et rompre avec les modes de pensée prévisibles.

Comment les entreprises peuvent-elles favoriser la génération d’idées novatrices ?

Sur le papier, exploiter le potentiel d’une culture de l’innovation semble assez facile. Il suffit de laisser chacun présenter toutes les idées qui lui viennent à l’esprit.

La réalité est tout autre. Favoriser la liberté d’innovation nécessite un effort réfléchi.

Tout d’abord, il est judicieux de fournir à votre équipe les bons outils. Une organisation innovante s’appuie souvent sur des espaces de travail ouverts pour promouvoir la créativité et favoriser la collaboration. Des espaces de discussion avec des tableaux blancs, des post-its et des marqueurs encouragent l’innovation et la réflexion.

Les tableaux blancs virtuels, tels que Lucidspark, permettent aux membres de votre équipe de recueillir des idées et de les partager en temps réel lors d’ateliers de brainstorming, lesquels serviront de tremplin pour vos itérations.

Vous pouvez essayer d’utiliser un modèle de brainwriting avec votre équipe afin de vous inspirer mutuellement de vos idées.

innovation culture
Exemple de brainwriting (cliquez sur l’image pour le modifier en ligne)

Bien entendu, l’instauration de cette culture de l’innovation va bien au-delà de l’environnement de travail lui-même.

Une organisation innovante doit prêter attention à la manière dont se déroulent ses réunions de brainstorming. Les dirigeants doivent encourager les employés et les équipes à bien réfléchir à leurs concepts. Au début, il importe peu qu’une idée soit bonne ou non, il s’agit plutôt d’épuiser toutes les pistes.

Conseils pour créer une culture de l’innovation

Pour qu’une culture de l’innovation prenne pied, une organisation a besoin de méthodes éprouvées et d’approches stratégiques afin d’inciter ses collaborateurs à adopter les outils technologiques, d’éveiller leur curiosité et leur soif de connaissances et de lever les obstacles au processus de création.

Lorsque vous chercherez à créer une culture de l’innovation, certains conseils vous sembleront évidents. D’autres le seront moins. Mais dans tous les cas, il vous sera utile d’appliquer les principes novateurs suivants.

Éliminer le cloisonnement

Les hiérarchies rigides ont tendance à freiner la créativité. Un membre de l’équipe peut avoir envie de poursuivre une idée en dehors de son domaine d’expertise ou de son rôle dans la structure organisationnelle globale. Mais dès qu’il commencera à ressentir une résistance ou un manque de soutien de la part de sa direction, le fil de l’innovation sera perdu.

Les collaborateurs qui ont une mentalité de croissance, c’est-à-dire ceux qui sont prompts à développer de nouvelles aptitudes, privilégient la quête de connaissances quelle qu’en soit l’issue et font preuve d’initiative, devraient bénéficier d’une certaine marge de manœuvre et ne pas se voir imposer de frein à leur créativité.

Pour que ces personnes puissent résoudre les problèmes avec audace, ouvrir de nouvelles voies et se pencher sur des dossiers importants, votre culture de l’innovation doit éliminer tous les silos. En recrutant de nouveaux employés (ou en identifiant ceux déjà en poste) qui possèdent une expérience pluridisciplinaire et manifestent des qualités relationnelles élevées, une organisation innovante sera mieux préparée pour établir des liens, renforcer la confiance et s’attirer des alliés.

Assumer différents rôles, changer de casquette ou endosser plusieurs responsabilités font également partie des avantages liés au décloisonnement d’une entreprise. C’est aussi ce qui rend une culture de l’innovation si résiliente.

Encourager les employés à poser des questions

Un autre aspect essentiel de la création d’une culture de l’innovation consiste à faire du lieu de travail un endroit où les questions peuvent être posées sans crainte. La curiosité est une attitude qui mérite d’être généralisée et récompensée au sein d’une organisation innovante. En outre, chaque réunion plénière devrait inclure une séance de questions-réponses.

Il existe d’autres moyens de rendre l’environnement d’une entreprise plus ouvert et plus propice aux questions :

  • Proposez des réunions hebdomadaires ou mensuelles de type AMA (« demandez-moi n’importe quoi ») animées par des dirigeants de l’entreprise.
  • Indiquez aux employés que leurs questions n’auront aucune répercussion et qu’ils peuvent les poser en toute confiance.
  • Ne portez pas de jugement et ne répondez pas de manière réflexe aux questions difficiles ou complexes.
  • Veillez à toujours assurer un suivi ou à faire le point sur les questions posées lors des réunions précédentes.
  • Incitez les participants à poser des questions en organisant des concours ou en offrant des récompenses.

Plus le questionnement fera partie de votre environnement de travail, plus vite il deviendra une habitude pour les employés. Pour que vos séances de questions-réponses restent instructives, productives et dynamiques, les questions posées doivent être axées sur l’obtention d’un résultat souhaité ou sur la résolution d’un problème concret.

Encourager tous les employés à exprimer leurs idées

Une culture de l’innovation part du principe que chaque employé a un potentiel de créativité et que celui-ci peut être développé au fil du temps avec les bons encouragements.

La possibilité pour les membres de l’équipe d’exprimer leurs idées est un atout précieux dans ce type de culture, car une organisation innovante reconnaît la nature réciproque des relations de travail. Il n’est pas seulement question du temps que vos collaborateurs consacrent à leurs tâches ou de la rémunération effective des heures passées. Les employés veulent se sentir valorisés et soutenus par leurs employeurs et libres d’exprimer leurs opinions ou leurs idées.

Qui de mieux placés pour identifier les processus obsolètes ou les domaines à améliorer que les employés qui y sont confrontés ? Dans une organisation innovante, les collaborateurs se sentent libres d’exprimer leurs idées et d’apporter des changements fondamentaux pour améliorer la qualité, la productivité, voire leur propre satisfaction professionnelle.

Si les employés hésitent à s’exprimer et à partager leurs idées, ce n’est pas par peur, mais plutôt parce qu’ils doutent que la direction les écoute et prenne les mesures nécessaires pour opérer un changement.

En conséquence, ne restez pas indifférent aux suggestions que vos employés vous communiquent. Chaque fois que cela est possible, tenez vos collaborateurs au courant de leur évolution. Si une idée débouche sur une innovation, attribuez à son auteur le mérite qui lui revient.

Maintenir une communication ouverte

Vos collaborateurs ont désormais éliminé le cloisonnement, posent des questions et se sentent à l’aise pour exprimer leurs idées. Mais si vous avez vraiment l’intention de garder tous vos collaborateurs en phase tout en développant une culture d’innovation dynamique, les lignes de communication doivent rester ouvertes.

Une communication ouverte requiert des systèmes qui favorisent la collaboration et l’échange soutenu d’idées. Il peut s’agir de réunions quotidiennes, de rencontres hebdomadaires, d’e-mails collectifs ou d’un canal Slack dédié qui permet à chacun de contribuer à la conversation.

Après tout, l’innovation ne se produit pas dans un contexte isolé. Et une organisation qui adopte ce type de culture réussira, à condition que ses employés entretiennent la conversation et ne gardent pas les informations pour eux.

La technologie ne peut à elle seule garantir une communication ouverte. Une telle communication est généralement associée à des relations professionnelles saines et enrichissantes. La sécurité psychologique et la confiance qui découlent d’une coopération harmonieuse sont indispensables pour une culture de l’innovation.

Définir des objectifs

Dans une culture de l’innovation, la façon dont les objectifs des employés sont fixés est paradoxale. D’une part, chaque objectif doit être suffisamment clair pour que les membres de l’équipe restent en phase. Et d’autre part, le processus doit être suffisamment souple pour leur permettre d’atteindre ces résultats de manière autonome.

La liberté de fixer (et d’atteindre) ses propres objectifs est à l’origine de l’innovation.

Pour aider les employés à fixer leurs objectifs, les dirigeants doivent clarifier les ambitions globales de l’organisation. Qu’il s’agisse de réduire les coûts d’un produit existant ou de coordonner le lancement d’un nouveau service, chaque collaborateur doit savoir de quelle manière ses efforts contribuent à la réalisation d’un objectif.

Récompenser les échecs et les succès

Si vous passez suffisamment de temps au sein d’une organisation innovante, vous constaterez que toutes les idées ne sont pas couronnées de succès. Mais une culture de l’innovation reconnaît la valeur intrinsèque de chaque échec.

Si vous voulez que votre équipe adopte une mentalité d’innovation, soulignez l’importance de chaque contribution à l’effort collectif, même si les choses ne fonctionnent pas comme prévu. Une culture de l’innovation est un système créé pour soutenir les objectifs de l’entreprise et de son personnel.

Récompensez et félicitez systématiquement les comportements innovants, même les prises de risque dont les résultats ne sont pas nécessairement positifs, performants ou rentables. Si vous récompensez uniquement les succès, vous indiquez à votre équipe qu’elle doit jouer la sécurité et ne pas repousser ses limites.

En cas d’échec, soulignez tout le travail accompli lors du processus et les précieux enseignements tirés par l’équipe. Récompenser l’échec, c’est inciter et motiver les employés à tenter des choses nouvelles sans craindre d’être sanctionnés pour leur témérité. C’est aussi en cessant de stigmatiser les échecs que vous ferez émerger des idées audacieuses.

Aux yeux d’une organisation innovante, l’échec n’est qu’un pas de plus vers la prochaine idée de génie. De cette manière, récompenser l’échec doit être considéré comme un investissement vers votre réussite future.

Conclusion

Savoir comment créer une culture de l’innovation n’est qu’un début. Le plus important est d’appliquer ces connaissances pour permettre à votre entreprise de se réinventer.

innovation culture

Lucidspark peut vous aider à renforcer la collaboration au sein de votre culture de l’innovation. 

En savoir plus

Lucidspark peut vous aider à renforcer la collaboration au sein de votre culture de l’innovation.

En savoir plus

À la une

Zoom’s Lucidspark Zoom App integration

Renforcer la collaboration grâce à Lucidspark et Zoom

À propos de Lucidspark

Lucidspark est un tableau blanc virtuel qui vous aide, vous et votre équipe, à collaborer pour mettre en lumière vos meilleures idées. Ses nombreux outils, tels que les post-its ou le dessin à main levée, ainsi que sa zone de travail illimitée, vous permettront de faire émerger vos meilleures idées. Bien entendu, il est entièrement conçu pour la collaboration. C'est un espace libre où les membres de votre équipe peuvent s'échanger des suggestions, développer mutuellement des idées et innover en temps réel.

Développé par les créateurs de Lucidchart, partenaire de confiance de plusieurs millions d'utilisateurs dans le monde, dont 99 % des entreprises du Fortune 500.

Démarrer

  • Tarification
  • Individual
  • Team
  • Entreprise
  • Contacter le service commercial
ConfidentialitéMentions légalesCookies

© 2022 Lucid Software Inc.