PINGDOM_CANARY_STRING
Méthode agile

La méthode agile : description, fonctionnement et intérêt

Temps de lecture : environ 11 min

Aujourd’hui, les entreprises cherchent continuellement des moyens de suivre l’évolution rapide des technologies et des marchés. Et quand la vitesse est le maître mot, les équipes de développement se doivent d’être plus agiles et flexibles que jamais. 

C’est là que la méthode agile entre en jeu.

Lisez cet article pour découvrir en quoi consiste la méthodologie de développement agile et la manière dont elle peut aider votre équipe à fournir des produits plus rapides, performants et fiables en toutes circonstances.

Qu’est-ce que la méthode agile ?

La méthode agile a été créée par un groupe de développeurs informatiques qui souhaitaient améliorer le processus de conception traditionnel, qu’ils jugeaient trop compliqué et alourdi par les exigences en matière de documentation. 

Dans son document fondateur, le Manifeste agile, le groupe a défini 4 valeurs et 12 principes sur lesquels repose la philosophie agile :

Les 4 valeurs de la méthode agile

  • Les individus et leurs interactions sont plus importants que les processus et les outils.
  • Un logiciel fonctionnel est plus important qu’une documentation exhaustive.
  • La collaboration avec les clients est plus importante que la négociation contractuelle.
  • L’adaptation au changement est plus importante que le respect d’un plan.

En répondant aux besoins des clients et en s’adaptant aux changements de manière plus efficace, ces valeurs permettent de mettre en place un processus de développement qui débouche sur des produits de qualité et des clients satisfaits.   

12 principes de la méthode agile

  1. Satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des logiciels de haute qualité.
  2. Accueillir positivement les changements permettant d’accroître l’avantage concurrentiel du client, même tard dans l’avancement du projet.
  3. Livrer fréquemment un logiciel fonctionnel (de préférence sur une base hebdomadaire, voire mensuelle).
  4. Mettre en place une coopération quotidienne entre les clients et les développeurs.
  5. Construire les projets avec des personnes motivées et faire confiance à ces dernières.
  6. La meilleure forme de communication est le dialogue en face à face (co-location).
  7. Un logiciel fonctionnel est la meilleure mesure de l’avancement du projet.
  8. Trouver un rythme de développement soutenable capable de se maintenir dans la durée.
  9. Prêter une attention constante à l’excellence technique et à la qualité du design.
  10. La simplicité est l’art de minimiser la quantité de travail inutile.
  11. Les meilleurs architectures, spécifications et designs sont le fruit d’équipes auto-organisées.
  12. L’équipe réfléchit aux manières de devenir plus efficace et s’adapte en conséquence. 

Ces valeurs et principes agiles représentent une philosophie générale qui peut être (et a été) appliquée à de nombreux cadres et méthodologies dans le développement de logiciels et d’autres processus de gestion de projet.

En suivant ces valeurs et ces principes directeurs, l’état d’esprit agile donne la priorité à la souplesse et permet de s’adapter au changement dans un environnement incertain. Cette faculté contribue à la popularité de la philosophie agile, car elle aide les équipes à livrer des produits plus rapidement tout en répondant plus efficacement aux besoins des clients, des utilisateurs et des entreprises. 

Avantages de la méthode agile

La méthode agile s’est imposée comme une solution de choix pour les dirigeants et les développeurs. Et cela n’a rien d’étonnant. 

Voici quelques-uns des principaux avantages de la gestion de projet et du développement agile :

Renforcement de l’implication et de la collaboration des parties prenantes 

La méthodologie agile favorise un niveau élevé de communication et de collaboration entre le client et l’équipe de développement. Il en résulte une plus grande satisfaction des clients, car ils bénéficient d’un processus transparent de A à Z, et les développeurs ont une meilleure visibilité sur leurs besoins et leurs attentes. 

Prévisibilité des coûts et du calendrier

En décomposant le processus de développement en sprints itératifs, les chefs de projet peuvent estimer les coûts avec plus de précision et fixer des échéances claires et prévisibles. Ce fonctionnement rassure les parties prenantes, qui savent à quoi s’attendre et peuvent planifier plus précisément les budgets et les stratégies marketing. Les équipes bénéficient également d’un processus de développement simplifié, car elles peuvent se concentrer sur une livraison rapide et sûre tout en testant régulièrement la qualité et l’efficacité des logiciels. 

Souplesse face au changement

La gestion de projet agile consiste à gagner en souplesse pour permettre aux équipes de s’adapter rapidement aux changements tout en réduisant les coûts irrécupérables. La méthodologie agile permet aux équipes de répondre à l’évolution des besoins du client, aux changements de la demande du marché ou à la modification des exigences produit. Les équipes disposent ainsi de la flexibilité nécessaire pour affiner et redéfinir les priorités du backlog produit, afin de toujours fournir des produits pertinents et de haute qualité, dans le respect des délais et du budget impartis.

Produits de meilleure qualité

Le développement produit agile intègre des tests fréquents. Le chef de produit peut ainsi identifier plus facilement les problèmes à un stade précoce et apporter les ajustements nécessaires. Il en résulte des produits de meilleure qualité, adaptés aux besoins et ayant fait l’objet d’un examen approfondi.

Réduction des risques et rentabilité accélérée

La méthode agile permet de réduire les risques, car elle prévoit des tests fréquents et autorise les changements en cours de développement. En itérant sur un projet étape par étape (plutôt que de suivre un plan de projet rigide de A à Z), les équipes ont la capacité de produire des produits viables de manière prévisible. Si elles découvrent un problème en cours de route, elles peuvent rapidement rectifier le tir, plutôt que de s’en rendre compte une fois le projet terminé.

En outre, cette approche étant davantage axée sur l’utilisateur, les équipes agiles prennent des décisions en fonction des récits utilisateur, du résultat des tests et des commentaires des clients tout au long du processus. Cela leur permet de s’assurer que chaque fonctionnalité offre une valeur ajoutée aux utilisateurs finaux, et n’est pas seulement un composant informatique.

Combinés, ces processus contribuent à réduire les risques, aider les équipes à générer de la valeur plus rapidement et accélérer le retour sur investissement.     

Étapes de la méthodologie agile

Le cycle de vie agile compte 6 étapes :

1. Conception

La première étape de la méthode agile consiste à définir la portée et la priorité des projets. Réunissez votre équipe et les parties prenantes pour faire un brainstorming, identifier les opportunités métier et estimer les délais et les coûts de réalisation de chaque projet. Vous pourrez ensuite déterminer quels sont les projets réalisables et les plus rentables, et établir les priorités de votre backlog à partir de là.

2. Démarrage

Une fois que vous tenez votre projet, l’étape suivante consiste à déterminer comment vous allez le mener à bien. De qui avez-vous besoin dans votre équipe ? Quelles sont les exigences initiales du client ? Créez un diagramme pour définir les responsabilités de l’équipe et préciser les tâches à accomplir au cours de chaque sprint. 

3. Itération

Une fois que votre projet initial est établi et approuvé, l’équipe de développement peut se mettre au travail pour la première itération. 

Le déroulement classique de cette phase comprend :

  • Les exigences : confirmer les exigences en se basant sur le backlog produit et les commentaires des parties prenantes.
  • Le développement : développer le produit sur la base des exigences définies. 
  • L’évaluation : réaliser des tests d’assurance qualité pour vérifier les fonctionnalités et identifier les problèmes éventuels.
  • La livraison  : fournir un produit fonctionnel. 
  • Le retour d’information : recueillir les commentaires des clients et des parties prenantes afin de définir les exigences de la prochaine itération.

4. Lancement

Après plusieurs itérations, le moment est venu de lancer un produit final. Au cours de cette phase, vous procéderez aux derniers contrôles, notamment d’assurance qualité, afin d’identifier les éventuels bogues, de corriger les anomalies et de finaliser la documentation utilisateur avant la mise en production.

5. Production

Votre produit est sur le marché ! La phase de production signifie que votre fonctionnalité est désormais disponible. Demandez à votre équipe d’assurer un suivi et une assistance continus pour garantir que le système fonctionne correctement et que les utilisateurs comprennent comment l’utiliser. 

6. Fin de vie

Lorsque votre système est obsolète, inutile ou sur le point d’être remplacé, il entre dans la phase de retrait. Cette étape comprend toutes les activités de fin de vie, telles que la notification aux clients et la sortie de production de cette version du système.    

Exemples de méthode agile 

La méthode agile est une philosophie de référence qui peut être appliquée à divers modèles de développement. Voici les quatre types de méthodologies agiles les plus populaires : 

Scrum 

Scrum est un cadre agile qui met l’accent sur le travail entre équipes transversales, la responsabilisation et l’itération afin de développer, de livrer et de prendre en charge des produits complexes. Il est majoritairement utilisé pour le développement de logiciels, mais ses principes peuvent également être appliqués à d’autres équipes de gestion de projet. 

Le cadre de développement Scrum s’articule autour de rôles, d’événements et d’artéfacts clés :

Rôles Scrum :

  • Chef de produit (product owner)
  • Chef de mêlée (scrum master)
  • Équipe de développement Scrum

Événements Scrum :

  • Mêlée quotidienne (daily scrum)
  • Réunion de planification de sprint
  • sprint review
  • rétrospective sprint

Artéfacts Scrum :

  • Backlog produit
  • Carnet de sprint (sprint backlog)
  • Incrément (ou objectif du sprint)

Le modèle Scrum permet aux équipes d’aborder le développement dans un esprit agile d’apprentissage et d’amélioration continus. 

Kanban

Kanban est un modèle agile conçu pour aider les équipes à collaborer plus efficacement. Il suit trois principes directeurs :

  • Visualiser votre flux de travail
  • Limiter le nombre de tâches en cours
  • Organiser le flux de travail en fonction des priorités

Contrairement à Scrum, le modèle Kanban ne prévoit pas de rôles prédéfinis ni de sprints à durée limitée. En revanche, cette méthode privilégie les cycles courts pour une livraison plus rapide, ainsi que la transparence tout au long du développement, afin que chacun ait conscience de la répartition des responsabilités et des délais. 

La visualisation du processus contribue à coordonner les efforts de chacun et s’assurer que ceux-ci sont concentrés sur les tâches prioritaires et à fort impact. 

kanban board
Kanban board example (Click image to modify online)

Extreme Programming (XP)

XP est une méthode agile pour le développement de programme informatique. Le but est non seulement, produire des programmes informatiques de qualités, mais aussi de rendre le processus de développement plus facile pour l’équipe. La méthode agile XP encourage la communication, les retours sur produit, la simplicité et facilité, le courage et le respect. 

XP est utilisé et utile surtout quand:

  •  il y a des changement de directives constantement
  • Les équipes ont des dates serrer
  • Les parties prenantes veulent réduire le risque avec des dates limites
  • Les équipes peuvent automatiser les unités et les tests de fonctionnement

 

Feature Driven Development

 

Feature Driven Development (FDD) est une méthode agile qui met le client au centre du processus de développement ainsi que pour les retours à tous les niveaux. Cette approche permet d'éviter deux énormes problèmes de parcour en programmation informatique : la confusion entre les équipes et travailler à nouveau le code. 

FDD suit cinq étapes :

  • développer un modèle global
  • construire une liste de fonctionnalités
  • organiser par fonctionnalités
  • dessiner par fonctionnalités
  • construire par fonctionnalités

FDD est une méthode agile qui peut facilement apporter de nouvelles fonctionnalités dans un temps record contrairement à d'autres méthodes agiles. Par exemple, au lieu des 4 semaines de cycle d’itération de Scrum, FDD peut créer une nouvelle fonctionnalité tous les 2 à 10 jours. Cela rend les choses plus faciles pour les équipes qui peuvent suivre et adresser les erreurs, qui peuvent s’adapter aux demandes du clients et mettre de nouveaux collègues à jour rapidement.

La meilleure chose avec les méthodes agiles c’est que ce sont plus des lignes directrices que des règles strictes. Donc, peu importe la méthode que vous suivez, assurez-vous qu’elle convienne aux besoins de votre équipe et clients. Après tout, le but de la méthode agile est d’aider vos équipes à améliorer leur travail plus rapidement. Trouvez ce qui marche le mieux pour vous et amusez-vous.

 

collaborer avec la méthode agile

Optimisez vos réunions de rétrospective de sprint grâce à ces conseils pratiques.

En savoir plus

Optimisez vos réunions de rétrospective de sprint grâce à ces conseils pratiques.

En savoir plus

À la une

Zoom’s Lucidspark Zoom App integration

Renforcer la collaboration grâce à Lucidspark et Zoom

À propos de Lucidspark

Lucidspark est un tableau blanc virtuel qui vous aide, vous et votre équipe, à collaborer pour mettre en lumière vos meilleures idées. Ses nombreux outils, tels que les post-its ou le dessin à main levée, ainsi que sa zone de travail illimitée, vous permettront de faire émerger vos meilleures idées. Bien entendu, il est entièrement conçu pour la collaboration. C'est un espace libre où les membres de votre équipe peuvent s'échanger des suggestions, développer mutuellement des idées et innover en temps réel.

Développé par les créateurs de Lucidchart, partenaire de confiance de plusieurs millions d'utilisateurs dans le monde, dont 99 % des entreprises du Fortune 500.

Français
EnglishFrançaisDeutsch日本語PortuguêsEspañolNederlandsPусскийItaliano
ConfidentialitéMentions légales
© 2021 Lucid Software Inc.