étude de faisabilité

Comment faire une étude de faisabilité ?

Temps de lecture : environ 11 min

Sujets :

  • Méthode Agile et gestion de projet

Une étude de faisabilité permet de répondre à diverses questions, telles que « Le retour sur investissement de ce projet justifie-t-il sa réalisation ? » et « Notre organisation dispose-t-elle de tout ce dont elle a besoin pour réussir ? » Les parties prenantes du projet, les dirigeants de l’entreprise, les responsables et les autres collaborateurs seront peut-être très intéressés par les réponses à ces questions. 

Après avoir fait une étude de faisabilité, vous devriez savoir dans quelle mesure votre projet peut réussir et comment mettre toutes les chances de votre côté pour atteindre le succès. Cet article vous guidera à travers les étapes de la réalisation d’une étude de faisabilité au sein de votre propre organisation. 

Qu’est-ce qu’une étude de faisabilité ? 

Une étude de faisabilité fait appel à des techniques d’investigation, de planification, d’analyse et autres dans différentes disciplines, telles que la gestion de projet et la comptabilité, afin de déterminer les chances de réussite de votre projet. En collaboration avec votre équipe et les parties prenantes internes et externes, vous réaliserez une étude de faisabilité et créerez un rapport couvrant différents aspects du projet. Grâce à ce document, les parties prenantes pourront déterminer d’un coup d’œil si le projet est réalisable ou non et s’il est judicieux pour votre organisation. 

Les 6 types d’analyses de faisabilité

Votre étude de faisabilité se penchera sur six éléments différents : 

Faisabilité technique

Une étude de faisabilité technique évalue les ressources techniques que l’équipe ou l’organisation peut mobiliser pour votre projet. Ses résultats vous indiquent si vous disposez de la capacité et des connaissances techniques pour répondre aux exigences de votre projet. Cela comprend les équipements physiques ainsi que les ressources humaines (compétences techniques + capacité de main-d’œuvre) nécessaires pour atteindre les objectifs du projet.

Faisabilité financière

Une étude de faisabilité financière tient compte du coût du projet par rapport à ses avantages ou son retour sur investissement (ROI) attendus, ainsi que des risques financiers potentiels encourus. Cette analyse aide les parties prenantes à déterminer si le projet est financièrement viable avant d’y allouer des ressources.

Faisabilité juridique

Une étude de faisabilité juridique évalue si un aspect du projet présente des difficultés juridiques ou légales. Par exemple, les lois de zonage peuvent empêcher un projet de construction dans un endroit spécifique. Cette évaluation aide les organisations à éviter des retards coûteux et un engagement de leur responsabilité si le projet s’avère non conforme ou illégal.

Faisabilité opérationnelle

Une étude de faisabilité opérationnelle permet de déterminer si votre organisation peut mener à bien le projet de manière fiable. Cette analyse tient compte des ressources en personnel, de la structure et des processus organisationnels, ainsi que de l’équipe de direction afin de comprendre dans quelle mesure l’organisation est capable de mettre en œuvre et exécuter un projet proposé.

Faisabilité du marché

Une étude de faisabilité du marché évalue les conditions actuelles et projetées du marché afin d’estimer le succès que rencontrera un produit (ou une autre initiative). Cela comprend l’identification des marchés potentiels, l’identification de la concurrence sur le marché et la prévision des ventes. 

Faisabilité du calendrier

La faisabilité du calendrier évalue la probabilité qu’un projet soit achevé dans le délai proposé. Il s’agit d’une étude de faisabilité cruciale, car ses résultats détermineront la réussite de votre projet. L’étude identifie les principales contraintes du projet qui peuvent affecter le calendrier, notamment les contraintes internes et externes telles que les réglementations, la politique, les budgets et la technologie. 

Comment réaliser une étude de faisabilité

Une étude de faisabilité comporte sept étapes.

1. Effectuer une analyse préliminaire 

Commencez par une brève analyse préliminaire. Cette étape commence avant le début officiel de votre étude de faisabilité. Vous vous appuierez sur ce que vous y découvrirez pour préparer la première partie de votre rapport de faisabilité. Cette étape exige que vous décriviez à la fois vos plans et les obstacles potentiels.  

Décrivez votre plan

Notez les détails généraux tels que votre public ou marché cible, votre proposition de valeur et le plan d’action proposé. Il s’agit en réalité d’une description de votre projet et d’une brève justification de son importance. Cette première esquisse forme la base des phases suivantes de votre étude de faisabilité, qui à son tour soutient votre projet. Par conséquent, évitez de négliger cette étape. 

Décrivez vos obstacles

Existe-t-il des obstacles possibles insurmontables pour votre organisation ? Dans le pire des cas, vous pourriez découvrir des obstacles qui stoppent votre projet et votre étude de faisabilité. Si l’échec d’un projet est inévitable, identifier cette éventualité avant son démarrage peut épargner à votre équipe des déceptions et de la frustration par la suite. 

Avant de commencer le reste de votre analyse, prenez du recul et examinez les obstacles possibles. Si vous ne découvrez pas d’obstacles clairement insurmontables au départ, poursuivez votre idée. 

2. Définir le périmètre de votre projet

Le périmètre est évoqué à plusieurs reprises tout au long de votre projet, mais il comprend également des informations spécifiques à votre étude de faisabilité. Il s’agit de la ligne directrice qui guidera votre projet tout en fixant des paramètres que vous pourrez évaluer et tester au cours de l’étude de faisabilité proprement dite. 

Vous avez déjà commencé à décrire votre plan et vos obstacles. Vous allez maintenant utiliser ces informations pour approfondir et définir votre périmètre. 

Généralement, un périmètre contient les détails suivants : 

  • Objectifs : quel est l’objectif de ce projet ? Quelle valeur ajoutée pour l’entreprise ou quels résultats pour le client cherchez-vous à obtenir ? 
  • Livrables : le projet aboutit-il à un produit final spécifique ? Génère-t-il plusieurs livrables ? 
  • Qualité : comment la qualité sera-t-elle mesurée et assurée ? 
  • Clients : que veut le client ? Existe-t-il des clients internes ou externes qui attendent ce projet ? 
  • Calendrier : Comment le projet sera-t-il bouclé dans les délais ? Existe-t-il des jalons à respecter ? 

Un périmètre mal défini peut avoir un impact sur la faisabilité du projet, en empêchant l’équipe de disposer des détails dont elle a besoin pour le mener à bien. Si le projet est bien défini grâce à un périmètre précis et réalisable, votre organisation aura plus de chances de le voir aboutir. 

4. Évaluer les détails financiers 

Les détails financiers et opérationnels deviennent le cœur de votre projet. Étant donné que tout projet nécessite des ressources, vous devrez probablement préparer un budget et prendre des décisions qui vous aideront à orienter et à planifier votre initiative. Voici quelques méthodes pour explorer ces détails essentiels. 

  • Analyse du seuil de rentabilité : comment pouvez-vous atteindre le seuil de rentabilité et couvrir les coûts de développement, de commercialisation et de vente de votre produit ? Tenez compte des coûts de personnel, de recherche, de production et autres nécessaires à un lancement et des ventes réussis. 
  • Rentabilité potentielle : à quel moment les revenus supplémentaires deviennent-ils des bénéfices ? Qu’est-ce qui peut interférer avec la rentabilité ? Le profit est-il suffisant ? 
  • Budget ou bilan : avec les informations financières que vous avez recueillies, préparez un budget ou un bilan de départ. Ce document devrait refléter vos besoins pour l’ensemble du projet. 

Sur la base de vos projections financières, vous devriez être en mesure de déterminer le montant des ressources financières dont votre équipe aura besoin. 

5. Identifier les obstacles potentiels et les solutions alternatives

Qu’est-ce qui pourrait mal tourner ? Si vous voulez que votre projet réussisse, il est essentiel d’identifier rapidement les obstacles potentiels et d’élaborer des solutions en amont. Ce n’est pas parce qu’un obstacle se présente que votre équipe ne peut pas trouver une solution viable pour le résoudre, mais il est préférable d’entamer ce processus de découverte avant de commencer votre projet. 

  • Ressources : est-il possible que l’une des ressources dont dépend votre projet devienne plus difficile à obtenir ou change de qualité ou de prix ? 
  • Équipe : l’un des membres de votre équipe a-t-il des priorités concurrentes, telles que d’autres projets ou des engagements en termes de temps ? 
  • Calendrier : l’échéancier proposé est-il réaliste ? À quel point est-il flexible ? Existe-t-il une incertitude quant à la réalisation du projet dans les délais prévus ? 

En fonction des obstacles que vous avez identifiés, réfléchissez à des solutions possibles. Les solutions sont-elles réalisables ? Que se passera-t-il sans elles ?

6. Réévaluer les résultats de l’étude de faisabilité  

À cette étape, vous examinerez vos conclusions et vous vous assurerez qu’elles correspondent au mieux à vos recherches et à vos connaissances. Vérifiez vos chiffres et assurez-vous que votre évaluation financière est complète. Une fois que vous avez passé en revue vos résultats, revérifiez votre analyse. Examinez vos conclusions et préparez-vous à prendre la décision finale. 

7. Prendre une décision finale

À ce stade, votre équipe devrait avoir une bonne idée de la faisabilité et de l’utilité du projet. En réfléchissant à vos conclusions, examinez ce que votre projet apportera s’il est couronné de succès. Le retour sur investissement potentiel justifie-t-il les dépenses, le temps et l’utilisation des ressources ? Les obstacles éventuels sont-ils insurmontables ? Votre équipe peut-elle se remettre des revers probables ou possibles ? Les risques l’emportent-ils sur les avantages ? 

Adoptez un point de vue global et rassemblez vos évaluations pour prendre une décision, puis partagez vos conclusions avec votre équipe.

Écueils potentiels des études de faisabilité 

L’efficacité des études de faisabilité dépend de celles des recherches, analyses et conclusions qui lui sont liées. Une étude approfondie peut vous aider à réduire les risques tout en garantissant que le retour sur investissement positif potentiel que vous avez identifié est réel et réaliste. Trouver un équilibre entre la réalisation rapide de votre étude de faisabilité et son achèvement dans les meilleurs délais peut vous aider à tirer le meilleur parti de votre travail. 

Les parties prenantes, en partageant leur avis, peuvent être un facteur positif, négatif ou neutre dans le processus et le résultat de votre étude de faisabilité et de votre projet, et doivent donc être gérées de manière appropriée en tenant compte de leurs buts et objectifs. 

Après votre étude de faisabilité 

Lorsque vous avez terminé votre étude de faisabilité, vous devez en communiquer les résultats. Donnez aux parties prenantes la possibilité de l’examiner et de poser des questions. Fournissez des informations complémentaires et soyez prêt à communiquer des détails sur la manière dont vous avez obtenu et analysé vos données. 

Après l’étude de faisabilité, vous commencerez le projet lui-même. Votre chef de projet peut élaborer un plan pour votre équipe à partir des informations recueillies au cours de l’étude de faisabilité et de toutes les données de suivi. 

Une fois l’étude de faisabilité achevée, vous avez l’assurance que les risques liés à votre projet ont été évalués et que vous avez élaboré des plans d’urgence pour faire face à la suite des événements.

modèle de planification stratégique
Documentez votre périmètre à l’aide d’un modèle de planification stratégique.

3. Réaliser une étude de marché 

Les études de marché vous fournissent des informations sur votre environnement commercial et sur la manière dont des facteurs externes peuvent influencer votre projet. Cette partie de l’étude donne plus d’informations sur la demande, l’intérêt pour votre produit, les concurrents et l’adéquation au marché. Sans elles, les projets risquent d’être mal ciblés ou de reposer sur des besoins et conditions de marché inexacts. 

Dans votre étude de marché, veillez à inclure les éléments suivants : 

  • Demande et volume : la demande pour votre produit sur le marché peut avoir une incidence sur la facilité avec laquelle vous pourrez le vendre, déterminer la capacité de production ou l’utilisation des ressources dont vous aurez besoin et vous aider à prendre des décisions en matière de distribution. 
  • Données démographiques : même si l’achat de votre produit résulte d’une décision d’équipe, les données démographiques du décideur peuvent être importantes pour votre recherche. La profession, le niveau d’études et d’autres informations caractéristiques peuvent s’avérer très utiles pour la conception, la planification et la distribution de votre produit. (Conseil : organisez toutes ces informations démographiques à l’aide d’un modèle de persona utilisateur.)
  • Part de marché : Parmi les options et solutions possibles offertes à vos clients, quelle sera la part de marché de votre produit ou service ? S’il existe de nombreux concurrents assez solides dans votre secteur d’activité, votre part de marché sera potentiellement plus faible. De même, un tout nouveau produit, ou un produit qui supplante un concurrent impopulaire, peut gagner une plus grande part de marché. 

En fonction de vos conclusions, vous pourrez élaborer une stratégie de positionnement sur le marché qui place votre produit dans la meilleure situation possible lorsque vous commencerez à en faire la publicité et à le vendre.

modèle de matrice de segmentation du marché
Utilisez cette matrice de segmentation du marché pour démarrer plus rapidement votre analyse.
modèle de matrice de risque
Utilisez ce modèle de matrice des risques pour examiner les menaces et les solutions potentielles.
planification du projet lucidspark

Vous souhaitez réaliser votre idée de projet ? Lucidspark peut vous aider à le concrétiser ! 

En savoir plus

À propos de Lucidspark

Lucidspark, un tableau blanc virtuel basé sur le cloud, est un composant essentiel de la suite de collaboration visuelle de Lucid. Cette zone de travail numérique à la pointe de la technologie permet aux équipes de se réunir pour faire du brainstorming, collaborer et concrétiser leurs idées collectives en étapes exploitables, le tout en temps réel. Lucid est fier de compter parmi ses clients des organisations de premier plan dans le monde entier, telles que Google, GE et NBC Universal, ainsi que 99 % des entreprises figurant au classement Fortune 500. Lucid travaille en partenariat avec les leaders du marché, notamment Google, Atlassian et Microsoft. Depuis sa création, la société a reçu de nombreuses récompenses pour ses produits, son fonctionnement et sa culture d'entreprise. Pour plus d'informations, rendez-vous sur lucidspark.com.

Articles similaires

  • 5 étapes pour créer des KPIs pour la gestion de projet

    Dans cet article, nous allons découvrir en quoi consistent les indicateurs clés de performance (KPI) et comment créer les vôtres.

  • Comment définir des objectifs de projet efficaces ?

    Lisez cet article pour découvrir l’importance des objectifs de projet ainsi que des conseils pour les définir et les formuler de façon à assurer votre réussite.  

  • Comment créer un planning prévionnel en 6 étapes ?

    Lisez cet article pour découvrir comment créer un planning prévisionnel qui favorise la coordination, la transparence et la réussite.   

  • Nos conseils pour réussir votre gestion de projet à distance

    Dans cet article, nous aborderons les difficultés et les avantages propres aux équipes à distance et nous vous donnerons des conseils pour gérer efficacement vos projets avec elles.

Inscrivez-vous sur Lucidspark pour faire émerger vos meilleures idées

Inscription gratuite

ou continuer avec

Se connecter avec GoogleConnexionSe connecter avec MicrosoftConnexionSe connecter avec SlackConnexion

Démarrer

  • Tarifs
  • Individual
  • Team
  • Entreprise
  • Nous contacter
ConfidentialitéMentions légalesParamètres des cookiesPolitique relative aux cookies
  • linkedin
  • twitter
  • instagram
  • facebook
  • youtube
  • glassdoor
  • tiktok

© 2024 Lucid Software Inc.