PINGDOM_CANARY_STRING
Stratégie adaptative

Qu’est-ce qu’une stratégie adaptative ?

Temps de lecture : environ 6 min

Imaginons que vous soyez golfeur professionnel. À chaque partie, vous utilisez le même club. Peu importe la distance ou la météo, vous effectuez le même swing. Et à chaque fois, vous prenez le même grip, même si la balle est à 10 cm du trou. Avec cette stratégie, vous pouvez être certain d’être connu... pour votre propension à perdre !

Les meilleurs sportifs professionnels savent qu’ils doivent adapter leur stratégie à chaque match et à chaque circonstance. Il en va de même pour le développement logiciel.

Lorsque vous mettez en œuvre une stratégie adaptative, vous modulez votre processus de développement en fonction des circonstances. Cet article présente les principaux éléments d’une stratégie adaptative, son lien avec la méthodologie agile et la manière dont ce type d’approche peut aider les entreprises à intégrer les évolutions technologiques pour rester compétitives.

Qu’est-ce qu’une stratégie adaptative ?

Une stratégie adaptative est une approche itérative du développement logiciel qui implique des hypothèses, des expériences et des ajustements à mesure que les équipes avancent dans le processus. L’idée consiste à s’affranchir du déroulé linéaire classique en proposant un processus d’apprentissage continu qui ne sépare pas la création et la mise en œuvre de la stratégie.

Une stratégie adaptative n’est pas figée, elle ne repose pas sur des échéances, et les dirigeants ne l’imposent pas à leurs subordonnés. Enfin, et ce point est essentiel, une stratégie adaptative signifie que votre équipe peut répondre rapidement à des conditions fluctuantes.

illustration of people working together

Vous souhaitez savoir en quoi une stratégie adaptative agile améliore la gestion des produits ? Découvrez comment Roman Pichler utilise Lucidchart pour sa propre planification agile.

Lire la suite

4 pratiques fondamentales des stratégies adaptatives

La créativité s’exprime plus facilement lorsqu’elle est cadrée. Il en va de même pour la stratégie adaptative. Bien qu’elle soit très flexible, elle comporte certains éléments prédéfinis. 

Une stratégie adaptative repose ainsi sur ces principes clés :

1. Abandonner la stratégie descendante

Une approche descendante signifie qu’il existe une certaine distance entre les cadres supérieurs et les collaborateurs qui vont mettre en œuvre la stratégie. Conséquence : des informations précieuses sont perdues. 

A contrario, un processus adaptatif implique tous les acteurs et stimule la collaboration ; la stratégie n’est plus dictée par un petit comité à un groupe plus conséquent. Il peut s’appuyer sur des idées et des connaissances émanant de différentes sources, même extérieures à l’entreprise, et encourage chacun à apporter ses suggestions.

C’est un excellent moyen de mettre en place une stratégie actualisée qui s’appuie sur les compétences de votre équipe, et d’inciter les intervenants à se responsabiliser. Votre équipe est beaucoup plus susceptible de s’investir dans le processus lorsqu’elle constate que sa contribution à la stratégie a été prise en compte.

Il existe un autre avantage moins évident : un processus adaptatif est inclusif, et cette inclusivité peut faire tâche d’huile dans les autres parties de votre organisation. Les idées peuvent provenir de tout le monde et tous les services : cette ouverture joue un rôle essentiel dans l’amélioration de votre valeur métier.

2. Appliquer le principe d’amélioration continue

Il peut être tentant de reproduire ad vitam æternam un processus qui fonctionne. Après tout, pourquoi changer une recette qui marche ? La difficulté réside dans le fait que le monde n’est pas statique, et vous ne pouvez donc pas l’être non plus.

Une stratégie adaptative consiste à intégrer constamment les enseignements tirés des expériences passées pour améliorer son approche. Au lieu de réviser la stratégie une fois par an, votre entreprise préférera peut-être se pencher dessus tous les trimestres.

Si vous voulez vraiment adopter une approche adaptative, vous devez continuellement itérer votre stratégie pour répondre aux évolutions dès qu’elles apparaissent ou lorsque de nouvelles informations sont disponibles. Une stratégie adaptative évolue et s’améliore constamment.

3. Expérimenter

De part sa capacité d’évolution, une stratégie adaptative vous permet de gérer beaucoup mieux les risques liés à l’expérimentation qu’une méthodologie plus rigide. Et l’expérimentation est la clé pour rester compétitif sur un marché concurrentiel en mutation rapide. Une stratégie adaptative vous permet en effet de changer facilement de cap si les choses tournent mal.

La philosophie de l’échec accéléré s’applique aux processus adaptatifs : échouer dans une stratégie adaptative est tout à fait bienvenu et attendu. Et lorsque votre équipe découvre ce qui ne fonctionne pas, elle peut utiliser les compétences qu’elle a acquises pour se tourner vers une solution qui lui correspond mieux.

Cette culture de l’expérimentation débouche sur des processus plus intelligents et plus efficaces. Elle favorise un climat de libre expression grâce auquel des innovations, idées et solutions nouvelles peuvent s’épanouir. Résultat ? Vous générez davantage de valeur.

4. Démarrer tôt

Dans une stratégie classique, une étape doit être achevée avant que la suivante puisse commencer. De plus, l’élaboration de la stratégie elle-même peut prendre un an, ce qui signifie que des éléments qui étaient pertinents au début de la planification ne le sont plus au moment de sa mise en œuvre.

Une stratégie adaptative fonctionne différemment : elle nécessite uniquement les informations les plus pertinentes sur les étapes les plus imminentes. Tous les moments sont bons pour démarrer. Il suffit de vous lancer et d’ajuster au fur et à mesure. Vous pouvez ainsi suivre les tendances sans craindre de perdre votre élan.

La technologie au service des approches stratégiques adaptatives

Comme vous pouvez l’imaginer, une stratégie qui n’est pas gravée dans le marbre peut également devenir chaotique. Il est important d’intégrer la technologie à vos processus adaptatifs pour permettre aux intervenants de rester en phase.

En les incluant à votre business model par le biais d’une stratégie adaptative, il est plus facile de suivre les tendances et les innovations récentes.

Il existe deux grands domaines technologiques que vous devez intégrer :

  1. Outils technologiques : notamment l’automatisation, les applications et les solutions qui rationalisent les processus.
  2. Données : exploiter la puissance de l’analytique permet aux entreprises de mieux appréhender les opportunités émergentes et les tendances actuelles.

Les entreprises adaptatives ont un avantage décisif sur les modèles classiques en matière de technologie, car elles sont en mesure d’expérimenter continuellement pour trouver les solutions les plus efficaces pour leurs processus. Et si vous intégrez une solution technologique et découvrez qu’elle ne fonctionne pas, les processus de stratégie adaptative vous permettent de l’abandonner sans difficulté au profit d’une meilleure solution.

Documentation de la technologie et des processus

Compte tenu du fait qu’une stratégie adaptative est en constante évolution et que votre équipe expérimentera sans relâche pour l’améliorer, il est important de consigner ses transformations afin de travailler avec les informations les plus récentes et de ne pas répéter accidentellement des initiatives antérieures.

C’est une excellente raison pour utiliser Lucidspark. Documentez votre stratégie, indiquez les technologies que vous avez utilisées dans le cadre de sa mise en œuvre et conservez chacune de ses itérations. La plateforme vous permet en outre de partager facilement ces documents.

Tableau de planification stratégique (cliquez sur l’image pour modifier ce modèle en ligne)

Vous découvrirez peut-être que documenter votre stratégie adaptative met en évidence des éléments du processus devant être explorés pour trouver des méthodes plus efficaces. Documenter votre stratégie adaptative dans Lucidspark vous permet d’ajouter des commentaires après avoir expérimenté une solution, tout comme un scientifique consignerait ses résultats après avoir mené une expérience.

Adopter une stratégie adaptative peut sembler inconfortable au début. Votre équipe risque d’avoir l’impression qu’il est beaucoup plus difficile de définir son propre processus que de simplement adhérer à un processus qui lui a été imposé par ses supérieurs.

Vous pouvez répondre à cette objection en lui montrant à quel point les stratégies adaptatives sont plus efficaces et combien il est passionnant de faire partie d’être à la pointe du développement. Vos collègues ne connaîtront pas la routine ou l’ennui. Au contraire, ils pourront déterminer le processus qui leur convient le mieux.

illustration of people working together

Coordonnez votre équipe au cours de réunions stand-up, de sprint planning et de rétrospectives afin de concrétiser vos idées en utilisant la planification agile comme il se doit.

Démarrer

Rendez votre planification agile aussi flexible que votre équipe grâce à Lucidspark.

Démarrer maintenant

À la une

Zoom’s Lucidspark Zoom App integration

Renforcer la collaboration grâce à Lucidspark et Zoom

À propos de Lucidspark

Lucidspark est un tableau blanc virtuel qui vous aide, vous et votre équipe, à collaborer pour mettre en lumière vos meilleures idées. Ses nombreux outils, tels que les post-its ou le dessin à main levée, ainsi que sa zone de travail illimitée, vous permettront de faire émerger vos meilleures idées. Bien entendu, il est entièrement conçu pour la collaboration. C'est un espace libre où les membres de votre équipe peuvent s'échanger des suggestions, développer mutuellement des idées et innover en temps réel.

Développé par les créateurs de Lucidchart, partenaire de confiance de plusieurs millions d'utilisateurs dans le monde, dont 99 % des entreprises du Fortune 500.

Français
EnglishFrançaisDeutsch日本語PortuguêsEspañolNederlandsPусскийItaliano
ConfidentialitéMentions légales
© 2021 Lucid Software Inc.